• Maxi Pizza ! (Aubergine, mozza, courgette, tomate & chorizo)

       Aaaaah, quand on goûte aux saveurs de l'Italie, il est bien difficile de s'en séparer ! Je transgresse ici un peu la version traditionnelle de la pizza puisque celle que je vous propose est trrrrrès chargée ! Mais... divine. Passage à Eataly oblige, je me suis achetée un bouquin de cuisine assez complet en Italien ! (Non, je ne parle pas Italien, mais bon, y'a un pas à pas ! ;D)... Je vous livrerai donc plusieurs recettes de pâtes à pizza, focacce, gressini, pasta... Mais n'étant pas chez moi, je n'ai pas eu le temps de réaliser ma pâte à pizza... Cette recette ne concerne donc que la garniture, et elle est démente ! :P'
    (Ps : Désolée, je n'ai pas pris le temps de réaliser une belle photo : Je n'étais pas chez moi, on avait très faim, et il fallait bien  manger chaud... ^^') 

    Maxi Pizza ! (Aubergine, mozza, courgette, tomate & chorizo)

    Pour une belle pizza :  

       2 courgettes longues
       180g de caviar/purée d'aubergines
       50g de parmesan
       2 boules de ' mozzarella di bufala '
       Quelques tomates cerises
       6 à 8 tranches fines de chorizo (pas trop fort pour ne pas masquer les saveurs...)
       1 gros oignon
       Huile d'olive
       400g de pâte à pizza 

    Maxi Pizza ! (Aubergine, mozza, courgette, tomate & chorizo)

    Huilez légèrement une plaque avec de l'huile d'olive. Y étaler la pâte du bout des doigts. Mélangez la purée d'aubergines avec le parmesan (préalablement râpé, eh oui... ;D). Étalez la sur le fond de pâte.
    Alternez rondelles de courgettes et morceaux de mozzarella (comme pour un tian) et recouvrez de cette façon toute la surface de la pizza en laissant une petite allée entre chaque ligne de rondelles pour y placer les tomates cerises coupées en deux. (Je ne pense pas avoir été claire, les photos parleront d'elles-même... ;D).
    Arrosez le tout d'un filet d'huile d'olive.
    Placez sur le dessus l'oignon émincé puis les tranches de chorizo et enfournez à 200°C pour 20 minutes.

    Un bon plat pour se remettre d'une rando en montagne ! ;D 

    Maxi Pizza ! (Aubergine, mozza, courgette, tomate & chorizo)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires
  • Concours

     Parce que quand on a vécu au Maroc, il est bien difficile d'oublier certaines sublimes saveurs ! C'est pourquoi je vous propose aujourd'hui de faire un petit voyage... Allez, hop ! Décollage ! 
    Vous devez savoir qu'il existe plusieurs types de couscous (algérien, tunisien, marocain...) avec des légumes et des viandes qui diffèrent à chaque recette ! La recette que je vous donne est un 'mix' de plusieurs recettes tirées de nos livres de recettes marocaines ; pour la viande, même si je raffole de l'agneau, nous avons décidé de servir du poulet parce que nous avions des invités (et que pas mal de gens ne supportent pas le mouton...). Niveau légumes, nous nous sommes basés sur des souvenirs du meilleur couscous de la teeeerre ! C'est pourquoi on a supprimé les tomates. Vous pouvez néanmoins faire votre petite cuisine et choisir les légumes et la viande de votre choix, en adaptant les temps de cuisson !
    Ah ! Et j'oubliais !! Une spécificité du couscous marocain que vous ne devez manquer pour rien au monde : Le confit d'oignons et de raisins secs. Alors là, si vous manquez ça... vous manquez tout !!!! ;DD Vous aurez compris que j'en raffole. :P'

    CouscousCouscousCouscous

    Pour 6 personnes (ne vous fiez pas aux photos, nous avons doublé les quantités !)

    La viande :

       6 Cuisses de poulet (une par personnes, augmentez si vous êtes de gros mangeurs ! ;D)
       Huile d'olive / Huile de tournesol
       1 gros oignon
       Safran
       Curcuma
       Gingembre

    Les légumes :

       2 navets (longs pour nous mais les ronds sont meilleurs ;P)
       1/2 chou
       500g de potiron (facultatif)
       750g de courgettes
       2 oignons
       500g de carottes
       Ras El Hanout
       Cumin
       8 courgettes
       2 cS de coriandre fraîche (voire plus)
       250g de pois chiches
       1kg de semoule 

    Le confit d'oignons :

       2 bonnes poignées de raisins secs
       2 gros oignons
       Huile
       2 bonnes cuillerées à soupe de sucre roux 
       Cannelle
       Poivre

    ConcoursConcours

     

    Avant de démarrer :  Si vos pois chiches sont secs, les faire tremper la veille et les cuire au départ avec la viande.

        1. Faire revenir la viande dans de l'huile (moitié olive, moitié tournesol) avec l'oignon taillé en lamelles. Saler, poivrer, ajouter une bonne cuillère à café de curcuma, une pincée de safran et une cuillère à café de gingembre en poudre. Une fois que la viande est bien revenue, couvrir d'eau et cuire 1/2h à 3/4h : Surveiller la cuisson.

    Concours Concours Concours

        2. Pendant la cuisson du poulet, préparer les légumes : les laver, les éplucher, et les couper en GROS morceaux ! Sinon vous aurez de la purée, pas du couscous ! >:D ... Lorsque le poulet est bien tendre, le retirer de la marmite. Ajoutez dans le bouillon les carottes, le chou, les navets et les oignons. Ajouter également du Ras El Hanout et du cumin (à doser selon la quantité de bouillon ! N'hésitez pas à rectifier l'assaisonnement !). Laisser cuire ces légumes environ 30 minutes. 

        3. Ajouter ensuite les courgettes, les pois chiches, et la coriandre fraîche. Laisser cuire à nouveau 15 à 20 minutes. Cuire le potiron à part dans du bouillon prélevé de la marmite, car c'est très fragile, et rapidement cuit !

    Concours Concours Concours

        4. Préparer le confit : Faire revenir les oignons en lamelles dans un peu d'huile sans les faire dorer. Ajouter un peu d'eau, de la cannelle, du poivre, et une cS de sucre. Laisser mijoter quelques instants. Ajouter les raisins secs, et la deuxième cS de sucre. Laisser mijoter à nouveau pendant une demie heure en remuant de temps en temps.

    Concours Concours Concours

        5. Cuire la semoule selon les indications du paquet.

        6. Dresser dans un beau plat à couscous ! Verser la semoule. Y creuser un puits et y mettre les légumes (sans le bouillon). Présenter le confit et le bouillon dans deux petits plats à part.

              RE-GA-LEZ-VOUS !!!!

    Concours Concours
    Concours Concours

     

    Que suppose l'art culinaire ? La connaissance des herbes,

    des fruits, des baumes et des épices et de tout ce qui soigne 

    et est doux dans les champs et dans les bois.

                                [John Ruskin]

     

    Concours

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    12 commentaires
  • gattacurry5

          J'ai le regret de vous annoncer que nous quittons l'Italie, mais pour une destination tout aussi plaisante : l'Inde ! J'ai découvert il y a déjà pas mal de temps le blog "pankaj blog" qui propose uniquement des recettes indiennes et végétariennes ! Les recettes sont toutes plus alléchantes les unes que les autres, et je vous assure, on croît sentir les épices à travers l'écran ! Et pour les adeptes ; toutes les recettes sont en vidéos...
    J'ai donc craqué un jour sur sa recette de Gatta curry à cause des gatta en fait, qui sont les rouleaux de pâtes à la farine de pois chiches ensuite coupés en petits cylindres. Mais bien sûr, il me fallait de la farine de pois chiches ! Et c'est là que mon adoraaaaaaaable amie Lauren m'en a offert ! :DD Ni une ni deux, trois jours plus tard, je me lance dans les gatta ! 

                 gattacurry4' gattacurry4


        Verdict : pour moi qui suis fan des épices, ce fut un régal ! Plein de saveurs et de couleur ; j'adore ! Attention tout de même, la farine de pois chiches, c'est assez spécial, il peut y avoir des récalcitrants ! Je vous conseillerai aussi de couper vos rouleaux un peu plus fins que moi parce que la texture est assez dure et sèche. (Je pense en fait qu'ils ont pour fonction de remplacer la viande dans les plats végétariens.). Prêts pour le voyage ? C'est parti !!

                gattacurry1 gattacurry1'' gattacurry1'
    Gattacurry  
      gattacurry2 gattacurry2'

        ' Dans un bon plat, le sourire est la meilleure épice. '

                                       Pierre Perret. 

    gattacurry5 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    13 commentaires
  • risottotom1

         Je ne sais pas vous, mais moi je regrette souvent de ne pas être née italienne ! Franchement ! Leur cuisine regorge de mets délicieux, je cite entre autre, les fameuses gelati italiennes, les panna cotta, les amaretti, le tiramisu, l'excellente huile d'olive, la polenta, les succulentes pasta, leurs gnocchi, leur incomparable café, leur sublime mozzarella, leurs pizzas and, last but not least... leur risotto !!

       Eh oui, comme beaucoup d'autres, je suis une grande adepte du risotto ! Ce plat repose sur l'emploi d'un riz riche en amidon et non étuvé et sur le principe d'une cuisson par adjonction successive de petites quantités de bouillon chaud, après avoir fait revenir le riz dans des oignons fondus dans du beurre ou de l'huile d'olive. Le choix du riz est donc très important pour la qualité finale du plat. Étant donné le niveau élevé de liaison recherché, il est nécessaire de choisir un riz à forte teneur en amidon. Les riz « qui ne collent pas » sont donc à proscrire. Traditionnellement, le riz rond est utilisé. Parmi les nombreuses variétés italiennes, l'Arborio et le Vialone Nano (le nom des riz est celui de leur provenance), étant des semifini et le Carnaroli, étant un superfino, sont les plus courantes et les meilleures.

        risottotom2 risottotom2'

        Je vous propose donc aujourd'hui un risotto bien savoureux à la tomate et au bon basilic frais agrémenté d'un peu de courgette encore légèrement craquante. Cette recette (à l'origine sans courgette) est tirée du livre Mon risotto ! de Laura Zavan, aux éditions Marabout. Le résultat est à la hauteur de mes attentes ; le risotto est onctueux et plein de saveurs ! Et en plus, il est joli. ;D

    Pour 6 à 8 personnes :

      Une dizaine de tomates cerise
      De l’huile d’olive
      1 kg de tomates bien mûres
      1 botte de basilic frais
      1 gousse d’ail
      Une courgette
      1 oignon

      500g de riz à risotto (Carnaroli ou Arborio)
      1,5 L de bouillon de volaille (ou de légumes)
      60g de beurre froid
      60g de parmesan râpé

      Sel, poivre.

     

    ÉTAPE1' Étape1'' Étape 1

    Étape 2 Étape2 Étape2'

    Étape3 etape3.jpg

    Étape 4 Étape4 Étape4'

    Étape5 étape5

    Étape 6 Étape6 Étape6'



          " Le principal ingrédient pour toute une bonne cuisine familiale est l'amour ;
                             l'amour envers ceux pour qui  vous cuisinez.
    "
               
                        [Sophia Loren]


    risottotom3-copie-1.jpg

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    17 commentaires
  • brochettes2
          Eh oui encore du salé ! Mais ça c'est parce que on a eu de la visiste ce week-end, alors, on prépare le repas en famille ! :D Je vous propose aujourd'hui une recette toute légère et franchement délicieuse. je suis de nature à aimer facilement le poisson, mais alors là c'était vraiment génial : La marinade pleine de saveurs va apporter un sublime moelleux au poisson, qui le sera encore plus si vous le badigeonnez pendant la cuisson ! Un vrai délice, je vous assure ! :)

    brochettes3' brochettes3

    P.s : Je n'ai pas les quantités exactes pour la marinade, je vous donne juste les ingrédients, à vous de doser selon votre goût !

    Il vous faut :

        Des filets de poisson (pour nous : 1,7 kg de Mérou et de Vivaneau pour 7 personnes.)
        Des poivrons (pour la marinade et les brochettes)
        Curcuma
        Gingembre
        Citrons verts
        Pulpe de tomate en boïte
        Ail
        Huile d'olive
        Sel / poivre

    Préparez la marinade en mélangeant le tout : Commencez par l'huile et les tomates. Ajoutez l'ail écrasé, le gingembre, le jus de citron vert, une poignée de poivrons taillés en dés. Assaisonnez de sel, poivre et curcuma.
    Coupez les filets de poisson en cubes et placez-les dans la marinade en les enrobant bien. Couvrez et placez au frais pour 2 à 3 heures.
    Humidifiez des piques à brochettes en bois et piquez y des cubes de poisson en alternance avec des carrés de poivron.
    Faites cuire les brochettes au barbecue pas trop vivement pendant 10 minutes environ. Pour encore plus de moelleux, badigeonnez les brochettes de marinade dès que vous les retournez.

    Nous avons dégusté ces brochettes avec la Choukchouka servie froide. :P'

    brochettes 1

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique