• curryjoues5.jpg

         Un plat ô combien savoureux et original pour épater vos convives ! :) La Légine est un poisson vivant dans les profondeurs des mers froides australes. Apréciée pour sa chair, elle se vend beaucoup en Asie (notamment au Japon) à plusieurs dizaines d'euros le kilo ! Le plat que je vous propose aujourd'hui nécessite des joues de légines, à la texture particulière et ferme, que vous trouverez surgelées.  Choisissez un curry de bonne qualité et ne supprimez pas les pommes ! Elles apportent une petite note sucrée m a g i q u e ;D En bref, une préparation rapide pour un résultat très satisfaisant !

    Let's go !

    curryjoues1 curryjoues1'
    curryjoues3 curryjoues3'
    curryjoues4 curryjoues4'

    La recette :

    Dans 20g de beurre, faites revenir 600g de joues de Légines. Ajoutez 1 bonne cuillère à soupe de curry, et laissez cuire 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajouter un oignon ciselé, 3 cuillère à soupe de poivrons émincés (vert,jaune,rouge pour l'esthétique ^^), deux pommes coupées en cubes, 2 càS de curry, 25 cL d'eau avec 1 cube de bouillon de légumes. Laisser cuire. Ajouter en fin de cuisson un peu de crème fraîche, assaisonnez, et... c'est prêt ! Servir bien chaud avec un riz blanc !

    (Et surtout... n'oubliez pas de vous régaler ! ;D)

    p.s : Vous pouvez remplacer le bouillon de légumes par du fumet de poisson.

    curryjoues6 curryjoues6'

    Le poisson a confiance en l'eau, et c'est dans l'eau qu'il est grillé.
                                 Proverbe créole

    curryjoues7 curryjoues7'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • Si vous aussi il vous reste un malheureux petit bol de poélée de légumes qui dépérit au fond du frigo... cette recette est pour vous ! Rien de compliqué; juste un quiche accomodée avec les restes de légumes. Mais... c'est tout de même trrrrrès bon :D.

     

    Les choses les plus simples sont souvent les meilleures !

    quichelegumes.JPG

     

    Il vous faut :

    - 1 pâte brisée pur beurre
    - 200 g de poitrine de porc
    - 4 œufs
    - 30 cl de crème fraiche (ou 20 cl de crème et 10 cl de lait pour une quiche plus légère)
    - 1 noisette de beurre
    - Sel
    - Poivre
    - Muscade.
    - Reste de légumes

    Déposer votre pâte dans un moule. La piquer avec une fourchette, et la faire cuire à blanc, pendant une dizaine de mn à four chaud (200 degrés).  (N'oubliez pas les haricots secs ou les billes de cuisson pour éviter que la pâte ne gonfle!)
     
    Sortir du four et réserver.
     
    Couper la poitrine en petits lardons. Blanchir ces lardons quelques mn dans une casserole d'eau. Les rincer, les essayer et les faire revenir, dans une poele avec une noisette de beurre. Réserver
     
    Mélanger dans un bol, la crème, le lait, les œufs. Salez, poivrez et râpez un peu de muscade.
     
    Disposez les lardons et les légumes sur le fond de votre tarte. Verser votre préparation œuf et crème.
     
    Cuire 30 mn au four.

    quichelégumes2

    blanc.1235123398

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Une bonne recette hivernale qui vous remet de bonne humeur ! (Oui ici, c'est l'hiver :s) J'en profite pour vous faire un cours d'histoire sur la tartiflette ! ;D

    tartiflette

    La tartiflette est une recette qui a été mise au point dans les années 1980. Cette recette moderne s'inspire d'un plat réellement traditionnel appelé « la pela » : un gratin de pommes de terre, oignons et fromage fait dans une poêle à manche très long appelée pela (pelle) en francoprovençal. La recette a été lancée dans les années 1980 par le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon pour favoriser les ventes du reblochon.
    Le nom tartiflette dérive du nom de la pomme de terre en savoyard, tartiflâ, terme qu'on trouve aussi en provençal tartifle.
    Les Haut-Savoyards et Savoyards n'ont entendu parler de la tartiflette que lorsqu'elle est arrivée sur les menus des restaurants dans les stations de sports d'hiver, véhiculant une image de convivialité, d'authenticité, et de terroir de la montagne. Aujourd'hui, les Savoyards se la sont appropriée et ont multiplié les variantes.


    P.S : Je suis désolée pour la piètre qualité des photos mais une tartiflette... ce n'est vraiment pas facile à prendre... et pas très joli ! x) Je vous met au défi d'y arriver !!

       tartiflette1

    Pour 4 personnes :


    - 500grs de pommes de terre
    - 200grs de lardons salés ou fumés
    - 3 cuillères à soupe de crème liquide
    - 1 oignon
    - 1 demi verre de vin blanc demi-sec de préférence
    - 1 reblochon
    - sel, poivre blanc


    - epluchez et lavez les pommes de terre
    - faites cuire les pommes de terre dans de l'eau salée
    - une fois cuites, coupez les pommes de terres en rondelles
    - epluchez et émincez l'oignon
    - faites blanchir les lardons puis rafraichissez les a l'eau froide les faire sauter avec une pointe d'huile dans une poêle pendant 3 minutes environ,
    - ajoutez l'oignon émincé aux lardons et faites revenir le tout pendant environ 4 minutes puis retirez du feu
    - garnir un plat allant au four d'une couche de pomme de terre salez et poivrez du moulin ensuite une fine couche de lardons, puis une couche de pommes de terre et enfin une couche de lardons
    - ajoutez la crème fraîche sur le dessus ainsi que le vin blanc
    - coupez le reblochon en 2 dans l'épaisseur (vous devez obtenir deux disques) et posez les parties au dessus
    - mettez le plat au four à 200 degrés
    - surveillez la cuisson, quand le fromage a fondu et est doré, c'est prêt

    Suggestions: vous pouvez passer une gousse d'ail sur l'intérieur du plat avant de disposer la préparation.
    servez votre tartiflette avec une petite salade assaisonnée.

    tartiflette3
    tartifmette4

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires
  • Quand on aime les lasagnes mais aussi le saumon, pourquoi se priver ? Cette sublime recette a été trouvée ici, et si j'ai bien compris, elle est directement inspirée du Marabout 'Lasagnes' (Notamment pour l'idée du court-bouillon). Je l'ai donc soigneusement réalisée en modifiant quelques petis trucs au passge.

    Lasagnes1.jpg

    Ingrédients
    :

     

    Des feuilles de lasagnes

    750g de saumon frais en filets (de préférence sauvage ;)
    2 oignon

    2 carottes
    2 poireaux
    3 branches de céleri

    1 citron

    1 bouquet garni
 (j'ai mis 3 feuilles de laurier et 3 branches de thym)
    Un peu d’aneth

    Comté, emmental ou parmesan
    sel, poivre

    Pour la sauce Béchamel

    100g de farine

    100g de beurre

    1 L de lait
    Noix de muscade
 moulue
    sel, poivre

    lasagnes2

     

    1. Épluchez les oignons, les carottes, les poireaux et le céleri et coupez-les en rondelles. Faites de même pour le citron.

    2. Préparez le court-bouillon: faites bouillir 2 litres d’eau et plongez-y tous les légumes, le citron, le bouquet garni, salez et poivrez. Laissez « bouillonner » une dizaine de minutes.

    3. Plongez les filets de saumons préalablement rincés dans la casserole et laissez mijoter à feu doux une dizaine de minutes. Égouttez-le et émiettez-le dans un bol. Retirez les légumes, coupez-les en tous ptits dés et ajoutez au saumon. Saupoudrez avec un peu d’aneth. Réservez.

    4. Préparez la Béchamel en faisant fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez la farine hors du feu et tournez vigoureusement. Ajoutez le lait petit à petit sans cesser de tourner. Laissez épaissir 10 mn environ. Salez, poivrez, noix de muscadez !

    5. Commencez le montage de la lasagne : Huilez un peu le plat à lasagne, mettez un tout petit peu de bechamel au fond pour éviter que cela accroche et posez vos feuilles de lasagnes. Sur les lasagnes, étalez dans l’ordre : la béchamel, le saumon « tunné » et un peu de parmesan ou autre, à nouveau des lasagnes, etc. Terminez par la béchamel que vous recouvrirez de fromage.

    6. Enfournez 30 minutes à 200°.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • tian1.jpg

    Un plat classique, léger et savoureux, parfait pour un léger repas d'été, et qui accompagnera volontiers une belle côte de bœuf saignante !
    Il ne peut être bien sûr, que meilleur encore, si vous utilisez des légumes et des herbes tout droit issus du potager ! ^^

    tian3

     Pour un très grand tian familial (10, 11 personnes)

    *  2 aubergines
    *  4 courgettes
    *  6 tomates
    *  4 oignons
    *  3 gousses d’ail
    *  Du thym frais (ou des herbes de Provence)
    * Huile d’olive

    Coupez chaque légume en fines rondelles. Hachez menu l’ail.
    Recouvrez généreusement le fond de votre plat d’huile d’olive. Parsemez du tiers de l’ail.
    Placez les rondelles presque à la verticale en alternant les légumes comme sur la photo.
    Verser de l’huile d’olive sur les légumes, salez, parsemez de thym frais et du reste de l’ail. Enfournez à four froid pour 2,3 heures th5 (150°). Les légumes doivent être fondants.

    tian4

    tian2

    tian5

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique