• éclairs9''

    Aaaaaah !! Les éclairs ! Qui n'aurait jamais rêvé d'en faire un jour ? :) Grand classique de la pâtisserie française, ce gros chou allongé est garni d'une irrésistible crème pâtissière au chocolat... mais cette pâtisserie demande néanmoins un peu de temps et de technique pour pouvoir bien la réussir (surtout visuellement ! ^^') ! Qui n'a jamais vu (ou fait) des éclairs tout difformes trop gros ou trop fins ? La preuve on : on en voit même à la télé ! (cf Masterchef ;D)... Bref, vous l'aurez compris, tout(e) pâtissier(e) qui se respecte ne peux pas manquer de réaliser ces gourmandises, finalement peu onéreuses et pas si compliquées à faire ! Alors je n'ai plus qu'un mot à la bouche ! (euh.. plutôt deux) : Lancez-vous ! Vous ne serez pas déçus du résultat !!

    éclairs6 éclairs6'
    éclairs5

     

    P.S : Je tiens à vous informer que normalement, les éclairs sont glacés avec du sucre glace, très peu d'eau et du chocolat... En ce qui mon concerne, j'ai opté pour une autre sorte de glaçage avec du chocolat fondu et un peu de crème. À vous de choisir !

    éclairs

     

    Pour 8 gros éclairs :

    Pour la crème pâtissière :
    * 45 cl de lait
    * 5O + 50 g de sucre
    *  3 gros jaunes d’œuf
    * 75g de chocolat noir à pâtisser
    * 30g de maïzena
     

    Pour les choux :
    * 8 cl de lait

    * 8 cl d’eau
    * 1 pincée de sel
    * 60g de beurre
    * 100g de farine
    * 2 gros œufs.
    * 1 jaune dilué dans 2 cuillerée à café d’eau

    Pour le glaçage :
    * 5cl de crème
    * 75g de chocolat

    éclairs1 éclairs2 éclairs3

    1. Commencez par préparer la crème pâtissière : Taillez le chocolat en grosses pépites. Mettez le lait à chauffer avec 50 g de sucre. Pendant ce temps blanchissez les jaunes d’œuf avec le sucre restant et la maïzena. Quand le lait est chaud, versez le en filet sur les jaunes blanchis tout en fouettant doucement. Remettez la préparation à chauffer sur feu doux jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ajoutez le chocolat et continuez de fouetter jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Une fois la crème épaissie, retirez la du feu, filmez au contact et laissez refroidir de côté.

    2. Préchuaffez votre four à 210°C et réalisez ensuite la pâte à choux : Dans une casserole, chauffez l'eau, le lait, le sel, et le beurre en morceaux. Portez à ebullition, puis retirez la casserole du feu. Ajoutez d'un coup la farine et mélangez. Reportez ensuite la préparation sur le feu. Remuez énergiquement avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte n'adhère plus ni à la cuillère, ni à la casserole. Photo ici.


    Retirez du feu et sortez les œufs pour que la pâte à choux refroidisse un peu et que les œufs soient à température ambiante. Ajoutez les œufs un à un, en battant énergiquement la pâte avec la cuillère entre chaque œuf pour qu'il soit bien incorporé.



     

    3. Remplissez une poche à douille lisse et formez 8 bandes de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 25 minutes environ en n’ouvrant sous aucun prétexte la porte du four pendant les 15 premières minutes !

    4. Laissez un peu refroidir les choux une fois sortis du four. Percez les par en dessous à trois endroits et garnissez les de crème pâtissière avec une poche à douille. (Certains préfèrent faire un légère incision sur le côté de choux pour le garnir…). Entreposez les au frais pendant 20 bonnes minutes.

    5. Préparez le glaçage : Hachez le chocolat au couteau et place le dans un récipient Peu profond pour pouvoir y tremper plus facilement les éclairs. Faites chauffez la crème et versez la chaude sur les copeaux de chocolat en fouettant. Plongez une face des éclairs dans le chocolat et entreposez le au frais. (pour éviter les coulures, j’avais placé les éclairs quelques minutes au congélateur avant de la glacer ; le glaçage se fige plus vite.).

    Et c’est à partir de maintenant que tout devient intéressant : DÉGUSTEZ !!!!!! :D

    éclairs8
    éclairs7' éclairs9'''
    éclairs9' éclairs7
    éclairs9

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • moufram3.JPG moufram4

    Quoi de meiux pour clore un repas en toute légereté qu'un mousse au doux parfum de framboise ? Légère, aérienne, fondante... cette mousse adopte un bon goût estival très agréable en bouche . . .  Pour arriver à ce résultat si plaisant, j'ai tout simplement éxécuté la recette d'Ô Délices en changeant néanmoins la quantité de certains ingrédients mais aussi la façon de procéder pour faire la mousse afin d'obtenir un résultat le plus aérien possible...
    En effet dans la recette initiale, les oeufs déjà battus sont encore battus avec la crème et tous les autres ingrédients, et je trouvais ça dommage de casser ainsi les blancs en les fouettant avec le coulis de framboises... Je pense en plus que la mousse doit moins bien se tenir...
    Bref je décide donc de procéder différement en faisant une chantilly à la framboise avec la crème et d'y ajouter délicatement les blancs... À vous de voir ce que vous préférez !

    moufram7
    moufram1 moufram2

    Pour 5 personnes :
    ◦ 300g de framboises
    ◦ 10 cl de crème fraiche liquide
    ◦ 2 blancs d'oeuf

    ◦ 70g de sucre
    ◦ 1 pincée de sel


    Battre la crème en chantilly (en suivant les conseils donnés ici). Ajouter y le sucre et les framboises (réduites en coulis) que vous aurez préalablement mixées et pasées au chinois pour enlever les pépins.


    Battez les deux blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Icorporez les délicatement à la chantilly aux framboises. Versez la mousse dans des ramequins et mettez au frigo pour quelques heures.


    moufram5 moufram6
    moufram8

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    9 commentaires
  • Une soudaine envie de Nutella, ça ne s'explique pas ! Vous le savez mieux que moi ! Je recherchais en même temps une recette fondante mais pas trop lourde au bon goût de chocolat... Eh bien c'est chez Alter gusto que j'ai trouvé mon bonheur !! Ce fondant n'est pas comme les autres : pas de beurre, mais du fromage blanc à 0% de matière grasse, pas de farine, mais de la maïzena, pas seulement du chocolat mais aussi... du Nutella ! ^^' Le détail qui change tout !
    Le résultat est très sympathique, chocolaté, fondant et mousseux à la fois... Un bonheur quoi !

    fondnut3.jpg

    J'ai réalisé cette recette dans un moule de 28x20 cm, ce qui est un peu grand... Mais bon quand on a pas le choix ! L'idéal selon l'auteur du blog est un moule carré de 18x18 cm. À vous de jouer !!

    fondnut1
    fondnut4 fondnut5

     

    Pour un moule de 18 cm2

    
250 gr de fromage blanc
    175 gr de Nutella
    125 gr de chocolat noir à 70% de cacao
    40 gr de sucre

    2 œufs
    30 gr de maïzena

    fondnut7
    fondnut6 fondnut8

     

    Préchauffer le four à 150°C.

    Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Quand il est complètement fondu, retirer du bain-marie et y ajouter le Nutella. Mélanger jusqu’à obtention d’un mélange lisse et homogène.

    Dans un récipient, mettre le fromage blanc, le sucre et la maïzena. Battre au fouet électrique pendant environ 1 minute. Ajouter le mélange chocolat / Nutella et battre à nouveau 1 minute.
Ajouter les œufs un par un en mélangeant sommairement avec une cuillère.

    Verser dans un moule chemisé de papier sulfurisé.
Enfourner et cuire 15 minutes. Éteindre le four. Laisser le fondant ½h dans le four éteint et porte fermée. Il terminera de cuire doucement.

    Déguster tiède ou très frais, après une nuit au frigo, saupoudré d’un peu de sucre glace.


    Appréciez maintenant ces quelques photos de la faune de notre île ;D Oui je sais vous ne voyez pas ce que ça peu venir faire là mais moi, j'aime bien ^^' ...

    dossier-3 0849 dossier-3 1367
    dossier-3 2657 PB280087
                            

                                                                                                          blanc.1235123398

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    13 commentaires
  • kinder9

          Une glace merveilleuse au doux parfum régréssif du Kinder®... Un pur bonheur délicatement chocolaté et parsemé de petites surpries craquantes : des éclats de shoko bons ! On atteint le paradis là ! :) J'ai utilisé ma recette de base en réduisant quelque peu a quantité de lait (les Kinder® en contiennent) et en supprimant pas mal de sucre (les Kinder® en contiennent 'un peu' !)... Le tout pour parvenir comme d'habitude à une glace onctueuse à souhait et sans conservateurs ;D !

    kinder7 kinder7bis
    kiner3

    Pour 1 L de bonheur en pot (:

    ◦ 40 cl de lait
    ◦ 5 cl de crème liquide
    ◦ 200g de Kinder maxi + 2 barres de chocolat au lait
    ◦ 4 jaunes d'oeuf
    ◦ 50g de sucre en poudre
    ◦ 125g de shoko bons (1 sachet)

    Blanchissez les jaunes avec le sucre. Faites chauffer la crème et le lait et y faire fondre les Kinder maxi et le chocolat au lait. Versez le lait chaud sur les jaunes blanchis tout en fouettant bien. Remettre la préparation dans la casserole et chauffer à feu doux  tout en remuant largement avec une cuillère en bois, en raclant bien le fond de la casserole et en faisant des huit. Cette opération consiste à refroidir la crème pour qu'elle ne boue pas, ce qui serait fatal ! Verifiez la cuisson de la crème : plongez un couteau dans la crème et passez un doigt dessus : le trait doit resté marqué sans se résorber. La crème doit napper la cuillère en bois et la mousse doit avoir totalement disparue.

    Laissez totalement refroidir cette crème puis versez la dans une sorbetière jusqu'à ce qu'elle soit prise. Versez ensuite dans un bac, et ajoutez y les shoko bons concassés. Placez au congélateur pour une nuit ! 


    kinder1 kinder2-copie-1
    kinder4 kinder5

    N.B : Vous pouvez remplacer les kinder par du chocolat au lait et tout ce que vous voulez ! (Veillez à mettre plus de sucre dans les jaunes si vous faites une glace au chocolat noir par exemple...). Les Shoko Bons peuvent être remplacés par des noisettes, du pralin, etc.

    kiner6
























    Le
    chocolat est bien évidemment la matière dont sont  

    faits les rêves.  Des rêves riches,  noirs, soyeux et doux

    qui troublent les sens et éveillent les passions.
                 
                                     Judith Olney

     kinder11 kinder12
    kinder10
    kinder13
                                                                                            blanc.1235123398

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  • glacecara4.JPG
    Mmmmh' ! Ce parfum de glace est de loin celui que je préfère : Tout simplement D.I.V.I.N ! J'adore j'adore j'adore ! Essayez vous ne le regretterez pas ! (À moins que vous n'aimiez pas le caramel bien sûr ;D)

    glacecara2bis glacecara2
    glacecara1 glacecara1bis

    Pour 3/4 L de glace :
    > 1/2 L de lait
    > 5 cl de crème liquide
    > 4 bons jaunes d'oeufs
    > 80+70g de sucre
    > 60g de beurre salé en petits morceaux.

     

    Dans une casserole, mettez le lait et la crème à chauffer. Pendant ce temps réalisez un caramel brunu avec 80g de sucre, ajoutez le beurre petit à petit en fouettant. Ajoutez le mélange de lait et de crème bien chaud.
    Dans un saladier faites blanchir les jaunes et 70g de sucre. Ajoutez petit à petit le lait au caramel. Remettre la préparation dans la casserole et chauffer à feu doux  tout en remuant largement avec une cuillère en bois, en raclant bien le fond de la casserole. Cette opération consiste à refroidir la crème pour qu'elle ne boue pas, ce qui serait fatal ! Verifiez la cuisson de la crème : elle doit napper la cuillère en bois. Si vous passez un doigt sur la cuillère, la trait doit resté marqué et ne pas se résorber. Cette opération prend environ 10 minutes. Passez au chinois et alissez refroidir.
    Turbiner ce mélange en sorbetière et mettez au congélateur.

    glacecara


    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique