• panricotta2.jpg

    Bon. Ça fait un petit bout de temps déjà que la recette de Nannie chérie me fait de l'oeil ! Elle évoque des pancakes... parfaits ! ;D Et en plus ça tombe bien, j'ai un pot de ricotta qui s'ennuie tout seul dans son frigo ! Bien sûr je n'ai pas pu m'empêcher de mettre mon grain de sel ! À chaque fois que je fais des pancakes, je mets du lait (et je ne doit pas être la seule d'ailleurs...), du coup une recette sans lait... ah non ! :P J'ai donc ajouté du lait, augmenté du coup un peu la dose de farine et puis... j'ai ajouté des framboises, pour encore plus de gourmandise :D


    panricotta1 panricotta1' panricotta1''

    panricotta2'' panricotta2'

           Verdict, alors là... j'avoue... ils sont délicieux ! La ricotta apporte un moelleux et une saveur sans pareil ! Et quel bonheur lorsqu'on tombe sur un frmaboise fondante et savoureuse... Mhhh... Et, ne vous inquiétez pas, je me doute bien que vous ne trouvez pas de framboises fraîches à cette saison !!! ;D Des surgelées font très bien l'affaire, c'est même mieux !


      panricotta3'

    Pour 15 à 20 petits pancakes

     

    -3 œufs

    -50g de sucre

    -1 pincée de sel

    -1cc de vanille liquide

    -250g de ricotta

    -110g de farine
    -1cc de bicarbonate de soude (ou de levure chimique)
    -10 cl de lait
    - Quelques framboises surgelées

    panricotta3 panricotta4' panricotta4

    Séparer les blancs des jaunes des œufs.

    Ajouter aux jaunes tous les autres ingrédients dans l’ordre énoncé en mélangeant rapidement entre chaque ajout.

    Faire chauffer la poêle.

    Battre les blancs en neige ferme.

    Ajouter un peu délicatement les blancs au reste des ingrédients avec une spatule en silicone (ou une maryse).

    Déposer une louche de pâte dans la poêle chaude et faire cuire à feu doux, voir très doux. Après une trentaine de secondes, ajoutez quelques morceaux de framboises.

    Lorsque le dessus est recouvert de petites bulles, retourner délicatement et laisser cuire 1 minute.

    panricotta5 panricotta5'

        Maintenant la scéance photo habituelle : Un été humide ici,

                    avec des petites goutelettes d'eau sur les feuilles :)
     
     panricotta6 panricotta6' panricotta7




    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • tartemousse3

    J'avais depuis longtemps envie d'un beeelle tarte toute marron chocolat... Mais pas avec une ganache habituelle, un peu écoeurante à mon goût... Je voulais quelque chose de très aérien et de très chocolaté à la fois... Et puis je me suis rappelée qu'on pouvait cuire une mousse au chocolat... Alors ni une ni deux ! Je me lance ! Oui mais tout bien réfléchi... chocolat tout court, c'est un peu triste non ? Mmmh, voyons voir quels fruits on a par ici... pas grand chose (ah si des letchis :P Mais ça ne vas pas vraiment avec le chocolat pour ceux qui connaissent ^^')... Je parviens par la suite à dénicher une petite boîte de poire Williams au sirop : Ce sera parfait ! Poire-chocolat, c'est bien connu; c'est excellent ! Avant de me lancer, j'ai parcouru quelques blogs pour voir si ça avait déjà était fait, eh bien oui ! Sur un blog que j'adore en plus : Amuses bouche.


    tartemousse2tartemousse1'tartemousse1
    tartemousse1'' tartemousse2'

    PÂTE SABLÉE
         * Tout est ici

    MOUSSE
           

        * 1 petite boite de poire au sirop
         * 300g de chocolat noir
         * 5 œufs
         * 50g de beurre
         *1 bonne cuil. à soupe de farine

    tartemousse5 tartemousse4 

    Préchauffez le four à 180°C. Chemisez un moule à tarte avec votre pâte sablée, piquez-la, recouvrez d'une feuille de papier sulfurisé puis de haricots secs ou billes de cuisson etc. Faites ainsi cuire à blanc pendant environ 20 minutes. 

    Faites fondre le chocolat au bain-marie et ajoutez le beurre. Mélangez jusqu’à ce que tout soit bien fondu. Ajoutez un à un les jaunes d’œufs au chocolat fondu en fouettant bien puis ajoutez la farine. Montez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel. Incorporez délicatement les blancs d’œufs au chocolat.

    Placez des quartiers de poire sur le fond de tarte refroidi puis recouvrez de mousse au chocolat. 

    Pour un sensation vraiment mousseuse, dégustez la tarte à température ambiante (elle sera plus compacte si vous la sortez directement du frigo...)

     tartemousse3' tartemousse3''

                       Et maintenant... parlons N o ë l & photographie ;D

    tartemousse8tartemousse8'
    tartemousse9'
    tartemousse9 tartemousse7' tartemousse7

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  •        Une petite recette rapide & sympathique (ne me demandez pas comment une recette peut être qualifiée de 'sympathique' ;D) réalisée avec Malo' chérie >;D N'ayant pas de beurre doux sous la main, nous avons utilisé du beurre demi-sel qui apporte un petit goût bien sympathique (encore ! :O) ! À vous de voir ce que vous préférez. :)


    fondchocspe3

    Pour 5, 6 fondants :

        125g de beurre mou
        110g de sucre

        125g de chocolat pâtissier
         50 g de farine
         2 oeufs
         Biscuits Spéculoos

    fondchocspe fondchocspe1''' fondchocspe2 fondchocspe2''
     fondchocspe1' fondchocspe1'' fondchocspe2----copie-1.jpg

        
    Battez le beurre en pommade avec le sucre. Faites fondre doucement le chocolat et laissez le tiédir. Pendant ce temps, brisez grossièrement 5 ou 6 spéculoos et ajoutez les à la farine. Ajoutez le chocolat au beurre, puis les oeufs et la farine.
    Beurrez et farinez vos moules à tartelettes, parsemez de brisures de spéculoos, recouvrez de pâte, puis placez au réfrigérateur pour 1 heure.
    Préchauffez votre four à 200°C et enfournez pour 10 à 15 minutes. Démoulez tiède.

     fondchocspe4
    fondchocspe4' fondchocspe5

           "Le bon chocolat ne vous rendra pas malade. Il ne vous fera même pas grossir."
                                Robert Linxie

    fondchocspe6 fondchocspe7

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    14 commentaires
  • éclairs9''

    Aaaaaah !! Les éclairs ! Qui n'aurait jamais rêvé d'en faire un jour ? :) Grand classique de la pâtisserie française, ce gros chou allongé est garni d'une irrésistible crème pâtissière au chocolat... mais cette pâtisserie demande néanmoins un peu de temps et de technique pour pouvoir bien la réussir (surtout visuellement ! ^^') ! Qui n'a jamais vu (ou fait) des éclairs tout difformes trop gros ou trop fins ? La preuve on : on en voit même à la télé ! (cf Masterchef ;D)... Bref, vous l'aurez compris, tout(e) pâtissier(e) qui se respecte ne peux pas manquer de réaliser ces gourmandises, finalement peu onéreuses et pas si compliquées à faire ! Alors je n'ai plus qu'un mot à la bouche ! (euh.. plutôt deux) : Lancez-vous ! Vous ne serez pas déçus du résultat !!

    éclairs6 éclairs6'
    éclairs5

     

    P.S : Je tiens à vous informer que normalement, les éclairs sont glacés avec du sucre glace, très peu d'eau et du chocolat... En ce qui mon concerne, j'ai opté pour une autre sorte de glaçage avec du chocolat fondu et un peu de crème. À vous de choisir !

    éclairs

     

    Pour 8 gros éclairs :

    Pour la crème pâtissière :
    * 45 cl de lait
    * 5O + 50 g de sucre
    *  3 gros jaunes d’œuf
    * 75g de chocolat noir à pâtisser
    * 30g de maïzena
     

    Pour les choux :
    * 8 cl de lait

    * 8 cl d’eau
    * 1 pincée de sel
    * 60g de beurre
    * 100g de farine
    * 2 gros œufs.
    * 1 jaune dilué dans 2 cuillerée à café d’eau

    Pour le glaçage :
    * 5cl de crème
    * 75g de chocolat

    éclairs1 éclairs2 éclairs3

    1. Commencez par préparer la crème pâtissière : Taillez le chocolat en grosses pépites. Mettez le lait à chauffer avec 50 g de sucre. Pendant ce temps blanchissez les jaunes d’œuf avec le sucre restant et la maïzena. Quand le lait est chaud, versez le en filet sur les jaunes blanchis tout en fouettant doucement. Remettez la préparation à chauffer sur feu doux jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ajoutez le chocolat et continuez de fouetter jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Une fois la crème épaissie, retirez la du feu, filmez au contact et laissez refroidir de côté.

    2. Préchuaffez votre four à 210°C et réalisez ensuite la pâte à choux : Dans une casserole, chauffez l'eau, le lait, le sel, et le beurre en morceaux. Portez à ebullition, puis retirez la casserole du feu. Ajoutez d'un coup la farine et mélangez. Reportez ensuite la préparation sur le feu. Remuez énergiquement avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte n'adhère plus ni à la cuillère, ni à la casserole. Photo ici.


    Retirez du feu et sortez les œufs pour que la pâte à choux refroidisse un peu et que les œufs soient à température ambiante. Ajoutez les œufs un à un, en battant énergiquement la pâte avec la cuillère entre chaque œuf pour qu'il soit bien incorporé.



     

    3. Remplissez une poche à douille lisse et formez 8 bandes de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 25 minutes environ en n’ouvrant sous aucun prétexte la porte du four pendant les 15 premières minutes !

    4. Laissez un peu refroidir les choux une fois sortis du four. Percez les par en dessous à trois endroits et garnissez les de crème pâtissière avec une poche à douille. (Certains préfèrent faire un légère incision sur le côté de choux pour le garnir…). Entreposez les au frais pendant 20 bonnes minutes.

    5. Préparez le glaçage : Hachez le chocolat au couteau et place le dans un récipient Peu profond pour pouvoir y tremper plus facilement les éclairs. Faites chauffez la crème et versez la chaude sur les copeaux de chocolat en fouettant. Plongez une face des éclairs dans le chocolat et entreposez le au frais. (pour éviter les coulures, j’avais placé les éclairs quelques minutes au congélateur avant de la glacer ; le glaçage se fige plus vite.).

    Et c’est à partir de maintenant que tout devient intéressant : DÉGUSTEZ !!!!!! :D

    éclairs8
    éclairs7' éclairs9'''
    éclairs9' éclairs7
    éclairs9

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • moufram3.JPG moufram4

    Quoi de meiux pour clore un repas en toute légereté qu'un mousse au doux parfum de framboise ? Légère, aérienne, fondante... cette mousse adopte un bon goût estival très agréable en bouche . . .  Pour arriver à ce résultat si plaisant, j'ai tout simplement éxécuté la recette d'Ô Délices en changeant néanmoins la quantité de certains ingrédients mais aussi la façon de procéder pour faire la mousse afin d'obtenir un résultat le plus aérien possible...
    En effet dans la recette initiale, les oeufs déjà battus sont encore battus avec la crème et tous les autres ingrédients, et je trouvais ça dommage de casser ainsi les blancs en les fouettant avec le coulis de framboises... Je pense en plus que la mousse doit moins bien se tenir...
    Bref je décide donc de procéder différement en faisant une chantilly à la framboise avec la crème et d'y ajouter délicatement les blancs... À vous de voir ce que vous préférez !

    moufram7
    moufram1 moufram2

    Pour 5 personnes :
    ◦ 300g de framboises
    ◦ 10 cl de crème fraiche liquide
    ◦ 2 blancs d'oeuf

    ◦ 70g de sucre
    ◦ 1 pincée de sel


    Battre la crème en chantilly (en suivant les conseils donnés ici). Ajouter y le sucre et les framboises (réduites en coulis) que vous aurez préalablement mixées et pasées au chinois pour enlever les pépins.


    Battez les deux blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Icorporez les délicatement à la chantilly aux framboises. Versez la mousse dans des ramequins et mettez au frigo pour quelques heures.


    moufram5 moufram6
    moufram8

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique