• Glace noix ~ vanille, éclats de noix caramélisées

    Hello tout le monde ! Je vous propose aujourd'hui une petite recette de glace réalisée cet été. Nous avions en réserve de savoureuses noix du jardin des grand-parents à utiliser. Comme je trouve que les fruits secs sont sublimés par la torréfaction, j'avais dans l'idée d'en faire un praliné, puis de l'incorporer à une crème anglaise pour en faire une glace (comme dans cette recette de glace au praliné classique (noisettes/amandes)).  Par contre, pour renforcer le goût typique de la noix j'ai plutôt choisi d'incorporer une pâte de noix à la place d'un praliné dans la crème anglaise, et d'ajouter des fragments de cerneaux caramélisés pour plus de gourmandise et de texture. Enfin, la vanille (Bourbon pour moi) apporte un peu de rondeur à la saveur franche de la noix.

    Pour la recette, je me suis basée sur celle de Cékikilafée. Outre l'ajout de vanille, j'ai réduit la quantité de sucre puisque j'ai décidé d'ajouter des noix caramélisées. Pour l'alléger encore davantage, vous pouvez remplacer la crème par du lait, les noix sont largement assez huileuses pour rendre la glace onctueuse ! ;)

    Glace noix ~ vanille, éclats de noix caramélisées

    Ingrédients :

    30 cl de lait
    20 cl de crème liquide entière
    4 jaunes d'oeufs
    60 g de sucre roux
    1 gousse de vanille
    150 + 70 g de cerneaux de noix

    Glace noix ~ vanille, éclats de noix caramélisées

    Préparation :

    Commencez par préparer une pâte de noix. Torréfiez les 150 g de cerneaux sous le gril du four ou à la poêle (attention à ne pas les brûler !). Une fois refroidis, mixez les avec patience jusqu'à obtenir une pâte d'une consistance similaire au praliné (voir les photos ici). Réservez cette pâte de noix.

    En parallèle, concassez et torréfiez les 70 g de cerneaux restants à la poêle. Une fois légèrement dorés, saupoudrez de sucre et laissez caraméliser en remuant de temps en temps pour enrober les noix de caramel.

    Préparez ensuite la crème anglaise. Dans une casserole, faites chauffer à feu doux le lait, la crème, ainsi que la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Pendant ce temps, battez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse. Une fois que le lait est à ébullition, versez le doucement sur les jaunes blanchis en fouettant simultanément.  Ajoutez enfin la pâte de noix. Remettez ce mélange à chauffer sur feu moyen sans cesser de remuer avec une maryse. Dès que le mélange devient onctueux et nappe la cuillère, retirez du feu et laissez refroidir à température ambiante puis au frigo.

    Une fois le mélange bien refroidi, vous pouvez le placer en sorbetière. Ajoutez les noix caramélisées quand il commence à se solidifier.

    Glace noix ~ vanille, éclats de noix caramélisées

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Poulet sauce satay {marinade au citron vert, sauce coco-cacahuètes}

    Un petit retour parmi vous avec cette délicieuse recette que je me devais de partager ! C'est une recette simple, de blancs de poulet accompagnés d'une sauce onctueuse (et riche :p) au lait de coco et pâte de cacahuètes agrémentée de quelques épices. La marinade du poulet dans une sauce à base de citron vert apporte une belle pointe d'acidité qui contrebalance la rondeur et le sucré de la sauce. Bref, c'est plein de saveurs, foncez ! Prévoyez simplement votre coup un peu à l'avance pour avoir le temps de laisser convenablement mariner le poulet (2 heures).

     

    Poulet sauce satay {marinade au citron vert, sauce coco-cacahuètes}

    Poulet sauce satay {marinade au citron vert, sauce coco-cacahuètes}

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Véritable sauce bolognaise

    Bonjour tout le monde !

    Je vous propose aujourd'hui une petite recette concoctée cet été, toute simple mais pourtant si savoureuse et si populaire, la sauce bolognaise ! On est bien loin ici du goût des sauces toutes prêtes qui noient une viande insipide dans de la sauce tomate. Soignez la qualité des ingrédients, et ne shuntez pas la cuisson, le résultat est alors très savoureux ! Mais je vous laisse aller lire les mots de l'auteur de cette recette, c'est par ici ! :) Vous y trouverez d'ailleurs d’innombrables recette de pasta aussi alléchantes les unes que les autres, et toujours dans le respect de la tradition italienne. Une belle découverte. Allez, à vos fourneaux !

    Véritable sauce bolognaise

    Véritable sauce bolognaise

    Véritable sauce bolognaise

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    Outre les plaisirs inhérents à la randonnée, on a parfois de belles petites surprises, comme par exemple celle de tomber sur une ribambelle de framboisiers sauvages fichés à flanc de montagne dans les ardoises ! Nous n'avons pas pu résister à remplir un petit sac de ces framboises, dans l'idée de les mettre à l'honneur dans un dessert d'été. Comme il me restait une belle poignée de basilic, j'ai décidé de marier les deux. Et là, je me suis rappelée cette belle recette dénichée sur le blog "Amuses Bouche". Les saveurs qu'elle propose (citron vert et basilic) me conviennent parfaitement, et j'avais envie d'essayer la crème chiboust que je ne connaissais pas. Je l'ai donc associée à une gelée de framboises et à une dacquoise aux noisettes pour réaliser cet entremets.

    Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    /!\ Quelques remarques importantes :

    J'ai indiqué sur le manuscrit les proportions que j'ai utilisées, je vous suggère cependant ici quelques modifications pour améliorer la recette :

    - Les proportions indiquées conviennent bien pour en entremets d'environ 30*20 cm, ou pour 6 personnes environ.

    - La gélatine a l'avantage de donner un entremets qui se tient très bien et reste joli à la découpe (rien ne s'écroule quoi :p). Je pense tout de même qu'on peut aisément ôter une feuille de gélatine à la recette de la crème chiboust, voire à la gelée de framboises. Vous pouvez également opter pour de l'agar-agar à la place, mais là je vous laisse doser ! ;)

    - Je vous conseille d'enlever un peu de sucre pour la dacquoise à la noisette. La meringue est déjà sucrée, je pense qu'il est possible de se contenter de ~60 g de sucre glace au lieu des 120 !

    - Le passage au congélateur pour toute la nuit n'est pas obligatoire, mais il permet à l'entremets de bien prendre et surtout de le démouler très proprement, lorsqu'il est encore congelé, avant de le mettre au frigo. Notez également que vous pouvez le conserver ainsi au congélateur ad vitam (ou presque :p), sans les fruits frais par dessus évidemment, ce qui vous permet de réaliser ce dessert bien à l'avance si nécessaire.

    - Enfin, vous pouvez remplacer la framboise par n'importe quel autre fruit de votre choix, faites vous plaisir selon ce que vous trouverez sur les étals du marché !

    Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    Entremets acidulé ~ citron vert, basilic et framboise

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • Quindim

    Je vous propose aujourd'hui une recette de mini-flans brésiliens à la noix de coco fraîche ; les quindims ! J'ai réalisé cette recette il y a trèèèès longtemps, pour illustrer un article sur le Brésil publié dans une revue culinaire locale de l'île de la Réunion. Je n'ai jamais pris le temps de la publier, c'est maintenant chose faite ! Ces petites douceurs ont pour but de mettre en valeur la pulpe de coco fraîche, elles sont donc très simples à réaliser, et demandent très peu d'ingrédients. Il suffit d'avoir le courage de récupérer la chair ! Au niveau de la texture, ils sont à la fois onctueux. et légèrement croustillants à la base grâce à la caramélisation du sirop. Parfait pour un café ou un thé gourmand. :)

    Quindim

    Quindim

    Quindim

    6 jaunes d’œufs

    200g de sucre

    1 cuillerée à soupe de beurre fondu

    1 noix de coco fraiche

    Un demi-citron

    60cl d’eau



    Commencer par faire un sirop : Mélanger dans une casserole l’eau, le jus du demi-citron, le sucre et chauffer au feu moyen. Dès le début de l’ébullition, retirer le sucre collé sur les parois de la casserole à l’aide d’un pinceau trempé dans de l'eau pour éviter qu’il ne brûle. Une fois le sucre "disparu", retirer le sirop du feu et laisser refroidir.


    Récupérer la chair de la noix de coco, enlever la peau, et la râper assez épais pour garder une certaine texture après cuisson. Y ajouter les jaunes d’œufs puis le sirop et le beurre fondu.


    Beurrer de petit moules individuels et les placer dans une plaque à pâtisserie à bords hauts ou dans un plat à gratin. Verser de l’eau à mi-hauteur des moules et cuire jusqu’à ce que le dessus soit bien caramélisé. Retirer du four, laisser complètement refroidir et démouler soigneusement. Laisser reposer toute une nuit avant dégustation.
     

    Quindim

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires